DEPART DE LA DERNIERE TROUPE

Publié le par l'équipe du journal

 

33

 

Comme nous l’avons déjà écrit dans l’édition de décembre 1993, notre campagne a longtemps vu traverser ses champs par de grandes troupes de moutons. Cet article présentait le travail des bergers de notre commune. Depuis de nombreuses années, ce métier n’est plus pratiqué à Saint Etienne.

 

Aujourd’hui, c’est de la disparition de la dernière troupe de moutons du village dont nous allons parler. Après l’arrêt de Michel Gilot en 1987 puis Laurent Colson en mars 1994, c’est au tour de Pascal Pérard  d’arrêter le dernier élevage de moutons cette année.

 

Pascal s’est installé comme agriculteur et éleveur en 2004. Il a repris l’exploitation et la troupe de 90 brebis que son père, Jean Marie, lui laisse à son départ en retraite.

Jean Marie avait construit en 1981 une bergerie lui permettant de développer son élevage ovin. Suite à son installation, Pascal a lui aussi décidé d’augmenter sa troupe. Elle ira jusque 150 Brebis en conduite Hors Sol.

 

Après quatre années passées avec ses moutons, Pascal est contraint d’arrêter l’élevage. La conjoncture des filières d’élevage, - aggravée par une augmentation du prix des aliments, la fièvre catarrhale ovine et un marché baissier, - a poussé Pascal à prendre la décision de vendre la totalité de sa troupe de moutons.

 

34

Publié dans le petit journal 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article