PETIT JOURNAL 2008 "un Stéphanois aux jeux paralympiques"

Publié le par l'équipe du journal

Le pistolier rémois Bernard Lamoureux, originaire de Saint Etienne à Arnes habite avec son épouse et ses enfants à Pontfaverger. Cet athlète a été victime d’un accident de travail qui lui broya l’avant bras droit, 9 ans après avoir commencé à tirer chez les valides. Il se fait remarquer lors du championnat de France à Châlons en Champagne en 2005. 22 ans après son accident Bernard est contacté pour concourir dans les compétitions handisport.

 

C’est au mois de juin, suite aux résultats des championnats de France à Sens, où il a amélioré deux de ses propres records de France, qu’il apprend sa qualification pour les JO Paralympiques de Pékin. Avec 17 titres nationaux, toutes disciplines confondues et quasiment tous les quotas en poche, il est le seul pistolier retenu.

 

Athlète licencié à la société de tir de Reims, il n’a qu’une courte expérience des grands rendez-vous internationaux mais ce n’est pas pour faire de la figuration qu’il va à Pékin.

 

 A son arrivée, il  décide    de           ne pas aller à la cérémonie     d’ouverture pour préparer dans les meilleures conditions sa compétition programmée tôt le lendemain matin.

 

Il est engagé dans trois concours à 10, 25 et 50 mètres. Après plusieurs jours de compétition et des débuts difficiles, Bernard Lamoureux manque la finale de deux malheureux points.

 

Cette expérience tant humaine que sportive lui a fait goûter aux joies de la reconnaissance avec un public enthousiaste et une performance qui lui parait, avec le recul, très honorable.

 

A son retour en France, des images d’une cérémonie de clôture plein la tête, il a repris son travail à la ville de Reims. Comme tous les athlètes, Bernard a été reçu à la mairie de Reims et à l’Élysée. Il a annoncé son ambition de participer aux prochains jeux olympiques à Londres dans quatre ans.

Publié dans le petit journal 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article